Les règles en compétition

En sambo sportif, pour gagner le combat il faut un écart de 12 points.

Le but est de faire tomber son adversaire sur le dos : si l’attaquant reste debout le combat s’arrête, c’est « la victoire totale ».

Chaque fois que l’adversaire tombe on marque des points (dos, coté, fesses, ventre).
Si l’attaquant est entraîné dans la chute (pas de victoire totale) le combat continue. On peut porter une technique de soumission : clef de bras ou prise douloureuse sur les jambes (si le partenaire frappe le combat est fini).
On peut porter une immobilisation (il faut tenir le partenaire 20 secondes sur le dos), ce qui donne 4 points.
Mais le combat ne s’arrête pas là, l’arbitre indique alors que l’on a le droit de tenter une prise de soumission (1 minute pour l’exécuter).

L’arbitrage se fait à trois, c’est la majorité qui prime pour noter les points.

En sambo combat, les règles du sambo sportif s’appliquent mais on rajoute les techniques d’étranglements ainsi que les coups de poings, genoux et coups de pieds (qui permettent de marquer des points).

Il y a 2 arbitres supplémentaires qui sont chargés de comptabiliser ces coups portés.
Les étranglements et le KO terminent le combat, le Knock down vaut 6 points, le deuxième arrête le combat.

Pour aller plus loin, vous pouvez également aller voir ici :

https://www.sambofrance.com/guide-darbitrage
https://sambocampsas.pagesperso-range.fr/cariboost_files/abitragesambocomplet.pdf

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message